© Lydie Delanoue

Lydie Delanoue, Chevalier des Palmes académiques et retraitée de l’enseignement secondaire, aspire à travers ses écrits à révéler la vérité d’un homme derrière son apparence ou sa renommée. Elle part à la recherche des lieux où il a vécu, des écrits qu’il a laissés, elle aborde la grande Histoire par le biais de parcours individuels. Après s’être intéressée à Châteaubriand, à Noël Ballay, au marquis de Denonville, Lydie Delanoue partage un récit plus personnel.

Dimanche 14 novembre à 15h à la Maison du Tourisme Cœur de Beauce (à Orgères-en-Beauce), Lydie Delanoue racontera l’histoire de son grand-père, Corrézien d’origine, qui après la 1ère Guerre Mondiale et des allers-retours successifs, devient un paysan beauceron en achetant, à Rouvray- Saint-Denis, la petite ferme du Moulin, de 10 hectares et 62 ares.

Le temps d’une conférence, nous partirons à la découverte de Pépé le migrant, de sa famille, de ses emplois, de ses migrations mais également de la condition ouvrière à la fin du XIXe siècle, de l’histoire des deux guerres mondiales ou bien encore de la façon de vivre, de se loger ou de se divertir des années 30 aux années 70.

Entrée à la conférence : 3 € + pass sanitaire obligatoire

atelier de tissage © Lydie Delanoue